Un goût de vendange

Portique de Mulhouse Haute-Alsace

canon or

Le portique Mulhouse a tenu a organiser ses agapes comme prévues au mois d'octobre. Le major-prime Claude Schneider était très heureux d'accueillir les compagnons et notamment quelques uns qui n'ont pu venir depuis le confinement. Il a rappelé brièvement les deux sorties de l'été, l'une dans les hautes Vosges, l'autre à Strasbourg, qui ont laissées d'excellents souvenirs aux compagnons qui ont pu participer. Il a indiqué qu'en novembre Michel Knoerr, ancien président d'un syndicat mixte des déchets, viendra nous parler de la valorisation des déchets. Il a souligné combien il est important qu'après ces longs mois de confinement, de reconfinement, de soins et de restrictions, de se redonner une santé au niveau du portique; reprendre contact avec les compagnons, parler des projets, des idées que chacun pourra apporter. Selon lui, ces points devront être discutés lors de l'assemblée générale du portique le 2 décembre. Enfin, il s'est plu à relever que les viticulteurs Peggy et son frère Jacky Bollinger ont été nommés chevalier de l'Ordre du mérite agricole. Ces amis du portique, membre de la Cave vinicole du Vieil-Armand, conduisent les visites viticoles dans la région.

Le vexillaire, Tharcise Meyer, lui-même viticulteur, a répondu aux questions des compagnons pour parler de la vendange 2021. Une année où le mildiou a réduit la récolte globalement d'un tiers, selon les cépages, ce qui induit une réduction des revenus des viticulteurs. Il a évoqué la situation du vignoble alsacien qui prévoit 917 000 hl alors qu'il peut produire 1 100 000 hl sur ses 15 600 ha. Il a indiqué qu'au cours de l'hiver il proposera aux compagnons une visite dans le vignoble placé particulièrement sur la taille des vignes.

Le major prime a clôturé les agapes après le repas en rappelant avec plaisir que la compagnonne Astrid Bohl a été aperçue dans l'émission "La grande vadrouille de Norbert" sur 6ter consacrée au Baeckaoffa.