chapitre st joseph rochevineLe Sarto au chapitre du St Joseph de Rochevine

Portique des Dauphins

Ce samedi 12 Octobre, 4 compagnons du portique du Haut Jura et du Bugey et 5 compagnons des Dauphins représentaient le SARTO au chapitre du St Joseph de Rochevine.

Nous avons été superbement accueillis et nous avons passé un très bon moment entre confrères. Nous avons bien sûr fait honneur au Condrieu et aux St Joseph blancs et rouges.

Une très belle soirée, un très bon moment d’amitié de convivialité entre compagnons et confrères !

Petite confidence pour initiés de nombreuses digressions rugbystiques ont animé la table sartorienne …

 


leanaLe portique des Dauphins fait un don à « Princesse Léana »

Portique des Dauphins

Léana est une petite fille, née le 25/11/2012, atteinte d'une quadriplégie spastique. Diagnostiquée avec un retard moteur et une hypotonie axiale à l'âge de 9 mois, elle ne tient pas assis et ne marche pas. Il n’y a pas d'opération possible, il n’existe pas de traitement.

Seuls, de la rééducation, de la stimulation et de l'amour peuvent aider Léana à progresser et à marcher un jour. Edith, sa maman et des proches ont créé l’association « Princesse Léana » dont le seul but est de lever des fonds pour permettre à Léana de vivre le mieux possible sa vie de petite fille.

La mandature du Portique des Dauphins, sensibilisée depuis de nombreuses années par les cas d’enfants en grande difficulté, et touchée par la situation de Léana, a décidé que le Portique des Dauphins accompagnerait l’association « Princesse Léana » sur la route de la vie.

C’est ainsi que le mercredi 9 Octobre, neuf compagnons du portique sont venus à la rencontre de Léana, de sa maman et de quelques membres de l’association pour remettre à celle-ci un premier chèque de 2000 euros.

Le sourire radieux de Léana, sa joie de vivre valaient tous les mercis du monde et nous ont confortés, si besoin était, que le choix de soutenir Léana avait tout son sens.

Le site de l'association "Princesse Leana" en suivant ce lien.

leana2     leana3    


mathod3Fête pastorale de Marthod

Portique d'Albertville et Ugine

A l’initiative de Michel Bernard, 10 Compagnons du Portique ont participé le Dimanche 29 Septembre à la 18ème Fête Pastorale de Marthod organisée par le Comité des Fêtes avec le concours de la Municipalité. Plus de 300 moutons et chèvres, dont la race des Thônes et Marthod, marché de producteurs et artisans locaux, animations, avec le Jura comme invité d’honneur.

Sept Compagnons du Sarto en tenue d’apparat ont été invités sur le podium à midi pour la remise des prix aux éleveurs en présence notamment du Député de la Savoie, du Maire de Marthod, du Président du Comité des Fêtes. Ils ont également pu déambuler pendant 2 heures dans les allées au milieu des exposants et du public. L’avantage de la déambulation par rapport au défilé est qu’elle permet un contact, des échanges plus approfondis avec les personnes présentes qui n’hésitent pas à nous aborder dans une ambiance détendue pour demander des renseignements sur nos activités, dialogue complété par la remise de notre flyer. Pour clôturer la matinée un sympathique repas diots polente nous a été offert par les organisateurs.

Pour la Compagnie une première très réussie et à renouveler.

mathod1     mathod2    mathod4


Voyage en Corse

Vigilance Alpe Dauphiné

Du 13 au 20 Septembre dernier 33 Sartoriens et invités ont visité la Corse selon un beau programme préparé par Andrée Alépée. La traversée de nuit sur une mer calme, ponctuée par un arrêt du bateau en pleine mer pour évacuer un passager malade (non ce n’était pas un Sartorien), nous sommes débarqués à Bastia ou notre guide corse « Fonfon » nous attendait. Après un rapide tour de ville, nous nous sommes engagés sur les routes sinueuses et étroites du Cap Corse pour rejoindre Patrimonio où nous attendait une dégustation de vins du Cap Corse (dont le superbe muscat du Cap Corse) présentée par un vigneron passionné.

Pour rejoindre Calvi nous avons traversé le désert des Agriates qui en fait n’a rien d’un désert, c’était en fait le grenier de la corse partagé entre les bergers qui amenaient leurs troupeaux l’hiver et les agriculteurs qui ensemençaient les terres au printemps pour des récoltes en été. Les bergers et les agriculteurs partageaient un habitat commun : la paillade.

Les villages de Balagne, les ponts et les tours génoises nous rappelaient l’histoire tourmentée de la Corse qui fut d’abord pisane puis Génoise puis française après quelques années d’indépendance. Cette dernière phase de son histoire fut largement commentée par notre guide lors de la visite de Corte (ville de Pasquale Paoli) et Ajaccio (ville des Bonaparte). La visite par terre et par mer des calanques de Piana à Porto puis de Bonifacio également par terre et par mer furent les points d’orgues de ce voyage Corse

La tombola organisée par François Charlon, chorale du Sarto dirigée par Anne Marie Vial, venue nous rejoindre à Porticcio pour cette soirée, chants de Jean Pierre notre conducteur chanteur ainsi que le duo de chanteurs Corses auxquels s’est joint la chorale du Sarto pour interpréter dans une grande émotion et à la grande joie de tous le « Dio vi salve Regina » hymne corse.

Pour clôturer ce voyage, la reprise de contact avec le continent fut l’objet d’une visite du moulin de Chartreuse à Villeneuve les Avignon ou nous avons déjeuné dans une ambiance chaleureuse.

Ce fut un beau voyage, un grand merci à Andrée.  

 


A la découverte des crus du Bugey et du marais de Lavours

Portique des Dauphins

Le vendredi 20 Septembre, dix-huit compagnons du portique des Dauphins sont partis à la découverte des crus du Bugey. Nous nous sommes rendus à Vongnes, joli village fleuri du Bugey où nous avons été accueillis par le caveau bugiste.

Visite de la magnifique chapelle sise au milieu des vignes, du musée, diaporama explicitant la vigne, le travail du vigneron et superbe dégustation de la palette des vins produits par le caveau dont les rares Manicles et Machuraz.
Le site est magnifique et nous avons pu profiter de celui-ci pour piqueniquer avant de rejoindre la Maison du marais de Lavours, une des dernières grandes tourbière continentale.

La visite accompagnée par un guide de la maison du marais nous a permis d’observer quelques oiseaux , libellules et plantes remarquables de cette tourbière . Nous sommes allés jusqu’à la grande plaine dans laquelle à cette époque se passe le brame du cerf.

En effet, une harde d’une trentaine de têtes dont 8 mâles a élu domicile dans le marais et chaque automne de nombreux visiteurs y viennent pour entendre et voir le brame .
Pour nous aucune chance vu l’heure de notre visite qui nous a permis de connaitre un peu mieux cet espace naturel humide au pied du grand Colombier.
Une belle journée d’œnotourisme qui donne envie ….

 bugey1     bugey2     bugey3


journee assoc ddcForum des associations

Portique de la Dent du Chat

Le Portique de La Dent du Chat était présent au Forum des associations du Bourget du lac le 7 septembre 2019 salle de la Traverse. Notre stand très bien agencé a attiré beaucoup de regards et de curieux.

La présence du Sarto était indispensable car d'une part le siège du Portique est sis dans la commune, et d'autre part, les habitants du Bourget du Lac doivent impérativement connaître nos activités ainsi que nos prochaines manifestations. Nous pouvons ainsi promouvoir nos valeurs traditionnelles savoyardes et alpines du terroir et de l'esprit, faire comprendre au grand public la richesse de notre Patrimoine et rappeler l'histoire de notre belle région. C'est aussi l'occasion d'informer sur notre implication à chaque fin d'année pour un don ou acte caritatif.

Beaucoup ont été intéressé et sont repartis avec le dépliant de la Compagnie et l'adresse du site pour plus d'informations. Cette après-midi nous a rendu plus fort et confiant dans l'avenir. Nous remercions tous les participants et les Compagnons qui nous ont rendu visite.


forum assoc 20191Forum des associations

Portique d'Albertville et Ugine

Comme chaque année, le Samedi 7 Septembre 2019, le Portique a participé à la Halle Olympique au Forum des Associations organisé par la Ville d’Albertville, en tenant de 9H.30 à 17H. un stand aux côtés des 115 Associations présentes.

Nous avons ainsi pu dialoguer avec de nombreux visiteurs, expliquer ce qu’est la Compagnie, ses valeurs, ses objectifs, en distribuant des flyers, dialoguer aussi avec les autres associations. Une telle manifestation est très utile car nous pouvons nous rendre compte que, malgré notre présence sur le terrain toute l’année, nous restons encore largement inconnus par une grande majorité du public.

Une belle journée dans un lieu très bien adapté et dans une ambiance conviviale.


Journée découverte des traboules lyonnaises le 6 septembre 2019

Portique de la Dent du Chat

C'était bien la solution la plus économique, ce covoiturage jusqu'au Parking Relais Mermoz Pinel, puis métro via.......Vieux Lyon Quartier St.Jean Notre guide conférencière nous attendait et nous emmena sur une petite terrasse au milieu des habitations et là l'Histoire lyonnaise commence.

Les "Traboules" (de Trans amboulare « passer à travers ») permettaient au moyen âge de rejoindre rapidement les bateaux sur la Saône . Elles ont abritées en 39/45 les allées et venues des résistants lyonnais et sont appelées ainsi uniquement à Lyon et à Vienne A Chambéry ce sont des Allées

Nous en avons visité environ une dizaine : vieille porte en bois lourde d'histoire avec au dessus en demi-cercle une très belle grille en fer forgé « importe » ( pour laisser passer la lumière) et derrière..... la traboule.........couloir sombre.........puis une cour intérieure plus où moins lumineuse selon la richesse du lieu... avec ses façades ,... ses galeries et ses curiosités architecturales,... l'escalier à vis….....le puits........et la fontaine . Chacune a son charme et son mystère.

Nous avons visité ensuite "la soierie St.Georges" ou le dernier ouvrier-tisseur nous a accueilli dans son atelier.

Les foires de la Renaissance, fin du XV, début XVI siècle permettaient à François 1er de donner à la soierie son véritable essor dans la capitale des Gaules , vers 1540, les tisseurs de soie arrivaient de Gênes( Renaissance Italienne) . Mais l'histoire de la soie connaît des épisodes noirs avec la révolte en 1831 des Canuts de la Croix Rousse sous payés par les tisserands négociants Chacun avait une canne avec des breloques en métal qui représentaient les outils du métier pour récupérer un peu d'argent, ils les ont vendues. C'est de la que vient le terme "canut" (canne nue).

Nous avons traversé la Saône et direction le Bouchon Chez Paul pour un délicieux repas très convivial

Notre Major Prime a remercié tous les compagnons venus des Portiques d'Albertville, d'Alpes Dauphiné, Chambéry Ducal, Aix les Bains ainsi que nos fidèles sympathisants.

 


charillatConférence de William CHARILLAT

Portique de Mulhouse Haute-Alsace

Lors des agapes du premier jeudi de septembre 2019, le major-prime Claude Schneider eut le plaisir d’accueillir M. William CHARILLAT. art-thérapeute. Très jeune, William CHARILLAT s'épanouit dans le théâtre et plus tard il décide de se former comme aide-soignant et se spécialise dans une formation d’accompagnement de personne en fin de vie. Il apprend le langage des signes ainsi que le braille.

Il devient alors art-thérapeute diplômé d’une formation d’hypnose et pratique :

  • l'art-thérapie, qui utilise la création artistique pour prendre contact avec sa vie intérieure, l'exprimer et se transformer.
  • l’hypnose qui est un état modifié de conscience naturelle. et qui permet d’accéder aux ressources de son inconscient pour la résolution d’un problème
  • la Gestalt-thérapie utilise souvent le jeu et la mise en scène des difficultés.Cet aspect ludique permet de comprendre l’origine de nos difficultés et trouve une solution nouvelle.

Dans le deuil l’accompagnement est personnalisé, avec temps d’écoute, de silence, d’une expérience d’art thérapie ou dans l’intimité de l’hypnose.William CHARILLAT a résumé tout ceci en nous présentant un petit film réalisé par des étudiants de Grenoble résumant l'art- thérapie par un personnage en action, des bruits, de la luminosité, un oiseau. Il a même proposé d'effectuer des travaux pratiques : d'hypnose, de dessins et de petits mots à accrocher sur un petit arbre, à transmettre aux générations futures.


54ème fête des montagnes à Ugine

Portique d'Albertville et Ugine

Pour la troisième année consécutive, Dimanche 1 Septembre, à l’initiative du Portique d’Albertville, 25 Compagnons de plusieurs Portiques se sont retrouvés au Chef Lieu d’ Ugine sous un soleil radieux à la traditionnelle Fête des Montagnes.

Le public a répondu massivement présent et a chaleureusement applaudi la Compagnie du Sarto participant à l’imposant défilé aux côtés des associations uginoises précédées par les troupeaux revenant des alpages, attelages et tracteurs, motos anciennes, groupes folkloriques et musicaux.

Un repas simple et convivial réservé auprès de l’Association Amicale du Personnel a permis à chacun de récupérer avant de visiter les nombreux stands de produits du terroir, des artisans locaux et d’assister à de multiples animations. Le stand tenu par le Portique a connu un beau succès et les visiteurs ont pu découvrir notre Association.

Une belle journée pour une manifestation correspondant parfaitement à nos valeurs, à reconduire si possible chaque année. Un grand merci à notre organisateur Roland Cominazzi. Merci également à nos Amis de la Vigilance Alpe Dauphiné, du Portique Ducal, de la Dent du Chat, d’Aix les Bains, d’Annecy, qui nous ont rejoints.

fete montagne 1     fete montagne 2     fete montagne 3