Hansi Français et Jean-Jacques Waltz l'Alsacien

Portique de Mulhouse Haute-Alsace

Il y a des Sartories qui tiennent en haleine les compagnons pendant plus de deux heures. La réunion du premier jeudi du mois d'avril au portique de Mulhouse a été de celles-là.
Sur une suggestion des compagnons Françoise et René Sahl, le portique a pu écouter Benoît Bruant venu parler de Jean-Jacques Waltz plus connu sous son pseudonyme Hansi. Connu en France devrions nous ajouter. Car il a fait vibrer la France pour le "retour de l'Alsace à la Mère Patrie" à partir de l'abandon par la France des deux départements du Rhin et de la Lorraine après la guerre de 1870.
Ses dessins patriotiques ont été diffusés en France par des livres tels « L’Histoire de l'Alsace racontée aux petits enfants de France par l'oncle Hansi" ou encore, "Mon village" ou "L'Alsace heureuse" édité par son ami Henri Floury éditeur à Paris.
Cette caricature politique et son art de se moquer des occupants Allemands sous les traits du "Herr Professor Knatschké", ont éclipsés ses autres travaux artistiques ou publicitaires.
C'est lui qui a dessiné la cigogne avec la cathédrale de Strasbourg dans l'ovale pour les Mines de potasse d'Alsace ou, plus actuel, le diplôme délivré par les Chevaliers du taste-vin de Bourgogne !
Le professeur Benoît Bruant a montré toutes les facettes de ce personnage : "sensible, discret mais rebelle, un solitaire rêveur éclairé par un indéfectible amour de sa terre natale, l'Alsace". 

hansi1     hansi2


Assemblée Générale de la Compagnie

Compagnie du Sarto

Notre assemblée Générale s'est tenue dans le cadre de la salle des fêtes de Moirans en Montagne (39) sous la présidence de notre Grand Chancelier en exercice Roger GAY.

Tour à tour furent présentés le Rapport Moral, le Rapport d' Activités portant sur la période écoulée depuis l'Assemblée Générale 2017. Il revenait ensuite à notre Argentier de présenter le Rapport Financier. Ces deux derniers rapports étaient adoptés à l'unanimité (les responsables s'abstenant). Cette Assemblée, dont vous trouverez ci-dessous un résumé, se termina par des questions diverses et le rappel de quelques règles et souhaits d'avenir par notre Grand Chancelier.

Résumé du Rapport Moral :

Comme chaque année ce rapport, présenté par notre Grand Chancelier Roger Gay, commença par l'évocation de nos compagnons disparus en cours d'année et un instant de recueillement fut observé en leur mémoire. Cette année encore très active, se caractérise malheureusement par un faible recrutement; le Grand Chancelier lançant alors un nouvel et énième appel à la mobilisation, demandant aux Compagnons d'appliquer leur serment d'intronisation en étant« dévoué» notamment en cherchant de futurs Compagnon. Heureusement on a eu des manifestations importantes qui furent l'occasion de resserrer les liens entre les Compagnons.

Résumé du Rapport d' Activités :

Au cours de cette année Sartorienne la Chancellerie s'est réunie trois fois pour se consacrer à la bonne marche de notre Association. Quatre Frairies furent organisées au cours de l'année. A ces Frairies s'ajoutent des manifestations de prestige organisées par les différents Portique et Vigilances que notre Grand Maître du Greffe, Gilbert Ghelfi, ne manqua pas de nous rappeler en détail. Ce rapport est adopté à l'unanimité

Résumé du Rapport Financier :

Notre Argentier Michel Grégoire, présente ce rapport. Celui-ci nous donne la situation financière et comptable de la Chancellerie, des Portiques et Vigilances ainsi que de la Compagnie. Le Grand Chancelier nous indique, en leur absence, que cette comptabilité a été vérifié par MarieFrançoise Charrier et Jean-Pierre Ferraris qui n'ont pas fait de remarques. Après discussions, questions et remarques présentées par quelques Compagnons, ce rapport financier
est adopté à l'unanimité.

Rapport avec les autres Confréries :

Chantal Grégoire, notre Ambassadrice, nous fait un rapport détaillé en ce qui concerne notre participation dans le cadre de chapitres de Confréries amies.

Questions diverses:

Notre Grand Chancelier nous parle de la réorganisation du site et des excellents contacts avec notre webmaster JD Légère. Il nous fait part, suite à la décision de la Chancellerie, de la mise en place d'une commission « finances ». Cette dernière sera chargée d'étudier les bilans des grandes manifestations afin que la Chancellerie puisse apporter une aide aux Portiques organisateurs. Différents Compagnons dont R. Besson, A. Grauss, M. Cochet, interviennent sur ce sujet. Le Grand Chancelier nous donne aussi quelques informations sur les manifestations à venir au sein de la Compagnie ou dans d'autres Confréries.
Robert Besson nous informe qu'en tant que Chancelier il a reçu un Courrier du Portique de Tarentaise. Ce dernier lui demande d'en faire état en AG. Mais Robert, ne connaissant pas les tenants et les aboutissants, ne peut le lire et le commenter. Il le remet donc entre les mains de la Chancellerie pour examen .A la demande de Compagnons le Grand Chancelier donne des précisions sur ce sujet.
Roland Covarel nous parle de la Frairie de Chivasso en septembre prochain. Des remerciements sont adressés à Roland Covarel pour le « Lien » et à Jean-Pierre Dumont pour la diligence et le travail dont il a fait preuve dans la réorganisation du site.
L'Assemblée Générale se termine par la proclamation des résultats de l'élection de la Chancellerie pour 2018-2021. L'ordre du jour étant épuisé la séance est levée à 16H45.


sartorie gastronomieSartorie de la gastronomie

Portique de Tarentaise

Quarante compagnons de divers portiques ont pris un immense plaisir à partager un repas au Chabichou à Courchevel le samedi 7 avril. Après un apéritif pris sur la terrasse ensoleillée, nous avons pu déguster un certain nombre de spécialités des deux chefs doublement étoilés comme par exemple : perle de foie gras ou quenelle de langoustine !.
Plats qui sont le résultat de 45 années de travail pour Michel Rochedy et sa femme, e tde 35 années de collaboration avec le chef (MOF) Stéphane Buron.
Michel Rochedy s'est découvert très tôt une vocation pour la cuisine et ila poursuivi son apprentissage au sein de la maison André Pic. C'est en 1963 qu'il se lance avec sa femme dans la création du Chabichou. Depuis 35 ans, c'est à quatre mains qu'il fait vibrer les papilles de ses convives. A ses côtés, en cuisine, Stéphane Buron s'active. Premier Prix Taittinger International en 2002, meilleur
Ouvrier de France en 2004. Installé à Courchevel depuis 1987, il amenait à l'époque dans ses bagages une expérience solide mais éclectique forgée au Grand Hôtel Bragard à Gérardmer, chez Christian Willer au Martinez de Cannes, à Palm Beach aux Etats-Unis ou encore au Palais de l'Elysée. Ces deux représentants de la gastronomie française ont fait vivre à nos papilles une formidable expérience !!


parc jadeLa Compagnie du Sarto à la résidence du Parc de Jade

Portique d'Albertville et Ugine

Le Vendredi 6 Avril, 37 Compagnons des Portiques d'Albertville, de la Dent du Chat et de Tarentaise, répondant à l’invitation de la Directrice, se sont retrouvés dans cette belle Résidence Services Seniors récemment construite près du centre-ville sur un grand terrain comportant une ancienne demeure historique qui a été conservée et entièrement rénovée. L'objectif était d'une part de présenter la résidence aux Compagnons et d'autre part de faire la promotion de la Compagnie auprès des Résidents et du public.

Après un excellent repas dans la grande salle du restaurant et une photo de tous les Compagnons en costumes ou avec le cordon dans le parc sous un soleil radieux, le Portique, à 1'aide du film de Danièle et Jean Pouchot et de deux diaporamas réalisés : respectivement par Stéphane Favario et Henri Georges Brun, a fait découvrir, au cours d'une séance également ouverte au public extérieur, aux nombreux participants œ qu'est la Compagnie, ses valeurs, les activités du Portique et ses projets.

Nous avons également tenu à mettre en valeur les produits du terroir en invitant un magasin en circuit court le Mas d'Ozély installé en Septembre 2017 à Venthon et qui a immédiatement accepté de venir présenter ses produits locaux de qualité. Produits 100% fermiers, activité correspondant parfaitement aux valeurs du Sarto.

L'après- midi s'est terminée de manière très conviviale autour d'un cocktail offert par la Résidence, permettant ainsi de poursuivre les échanges avec les personnes présentes parmi lesquelles nombreuses étaient celles qui ne connaissaient toujours pas le Sarto.

Nous remercions vivement Mme Séverine Pons, Directrice et Mme Sandrine Joly, Conseillère, pour leur accueil si chaleureux et leur disponibilité. Un grand merci également aux Compagnons, en particulier ceux des Portiques voisins, Dent du Chat et Tarentaise. Nous avons expérimenté une formule innovante et ce fut un succès, nous encourageant à poursuivre dans cette voie d'ouverture vers les autres, sur le terrain au plus proche des gens, permettant ainsi à la Compagnie de s'enraciner encore plus dans la vie de la Cité.


iranProjection du voyage en Iran

Vigilance Alpe Dauphiné

Le 3 Avril dernier 36 compagnons du Sarto et 8 invités ont assisté à la projection du voyage en Iran de Ginette et Guy Gatine en Octobre dernier. Après un court rappel de la riche et longue histoire de ce pays (5000 ans), nous avons pu suivre par écran interposé les très riches heures de l'histoire et de la culture de ce pays à travers la visite des villes telles que Shiraz, Yazd, Passagardes, Ispahan, Téhéran.... mais aussi le très célèbre musée à ciel ouvert de Persépolis.

La projection a éveillé la curiosité de l'assistance qui a posé beaucoup de questions sur la culture mais aussi sur la vie dans ce pays qui nous semble fermé. Parmi les invités, nous avions la joie d'accueillir Mme Jorcin, Iranienne vivant à Meylan et qui a complété avec plaisir les réponses aux différentes questions.

Nous avons terminé cette soirée autour d'un copieux cocktail dinatoire arrosé entre autre par des vins de Savoie offert avec la maison Vuillien

iran1


Les tiques au portique

Portique de la Mulhouse Haute-Alsace

Pour sa récente Sartorie le portique Mulhousien avait invité le Pr. Nathalie Boulanger, maître de conférence en parasitologie à la faculté de pharmacie de Strasbourg et directrice de recherche sur la borréliose de Lyme. Au cours des agapes, comme de coutume, Nathalie Boulanger a expliqué ce qu'est d'abord cette maladie de Lyme qui touche les humains et les animaux.

Elle a levé quelques certitudes : non, la tique ne descend pas des arbres, mais remonte les tiges des végétaux. Seul 2 à 4 % des tiques qui vous piquent, peuvent vous transmettre la maladie. Ce qui est suffisant pour faire peur. Surtout, si en Alsace vous passez dans la région de Guebwiller ou de Munster vous avez un peu plus de (mal)chance d'être piqué ! Aïe ! Elle a rassuré en rappelant que ce sont les rongeurs, les lézards, les merles, les cervidés ou les sangliers qui ont le plus à craindre. Et peut-être à cause de son parfum incomparable, méfiez-vous du chèvrefeuille, il les attire.

Elle indiquait qu'il convenait de porter des vêtements clairs, des guêtres, et mettre les pantalons dans les bottes. Et pour un éventuel répulsif, fiez-vous à la sciure de cèdre d'Alaska.

Une soirée qui s'est déroulée au siège du portique au restaurant Le Canon d’or à Mulhouse-Dornach. Marie-Laure et Gilles, nos hôtes, avaient préparé un excellent couscous et une délicieuse tarte à la banane-chocolat.

Le major-prime Claude Schneider a offert à la conférencière, venue gracieusement de Strasbourg, deux bouteilles de vin d'Alsace de la Cave du Vieil-Armand. Viatique pour se prémunir des tiques ?


Repas au Grillon

Portique de la Dent du Chat

C’est dans une réelle ambiance chaleureuse, que ce rendez-vous permettait de réunir des Portiques et Vigilance de proximité ... Aix les Bains, Alpe Dauphiné, Annecy, Ducal, Dent du Chat... Sans oublier les Amis sympathisants !...

Cet instant agréable dans sa sérénité a eu lieu le 27 mars dernier au restaurant « Le Grillon » du Tremblay (la Motte-Servolex).

Ce n’est pas moins de quarante Compagnons et Amis, qui ont répondu à notre appel... Non pas de Détresse, mais d’Anti Stress, celui-ci recommandé pour l’ensemble de l’Association. Le remède n’a duré que quatre heures et tout le monde, ravis et repus a rejoint ses pénates, heureux et détendu. Merci docteur ... Permanence 24h/24h.

Après ce prompt et cordial passage, subsiste un sentiment de fierté d’être adhérent au sein de notre « COMPAGNIE » Fort de notre engagement, les batteries semblent se recharger plus vite, dans une euphorie respective en prévision d’ambitions futures.

L’expérience de rapprochement ? Circonstance ou opportunité ... Passage ou épisode ? Après réflexion, nous restons persuadé désormais, qu’il faut sortir de nos sentiers battus pour ainsi apprendre à se rencontrer, se parler, se connaître et s’apprécier ! « C’est bien ça ... Le SARTO ?? »


Sortie raquettes et fondue au Grand Bornand

Portique d'Annecy

Cette année la neige est au rendez et dès 10h du matin les courageux sont partis raquettes aux pieds faire une belle balade dans la vallée du Bouchet. Les plus téméraires sont descendus jusqu’à la chapelle.

A 12h30 rendez-vous à l’Auberge Nordique où nous attend une vingtaine de compagnons. Notre Major Prime Jacques DUCA souhaite la bienvenue aux amis venus d’AIX les BAINS en particulier à JP DUMONT à Danielle Maréchal à ses amis et à tous les Compagnons du Portique d’ANNECY…

Après l’apéritif le chef cuisinier nous a servi une copieuse fondue suivie d’une délicieuse tartelette aux myrtilles sans oublier le café et le génépi. Nous avons passé une bonne journée dans une ambiance chaleureuse et fraternelle Merci à tous pour votre participation


Le Sarto au Château de Thorens, fief de Saint François de Sales et de Camille Cavour

Portique d'Albertville et Ugine

C’est au château de Thorens, dans le très beau cadre de ce musée, que le Dimanche 25 Mars, 27 Compagnons du Portique Albertville Ugine se sont retrouvés dans ce lieu historique, militaire, religieux et politique des Etats de la Maison de Savoie. La journée a été l’occasion de découvrir, sous la conduite du Guide du Patrimoine Savoie Mont Blanc Gilles Carrier-D ’Albion, une partie de l’histoire de la Savoie, de France et d’Italie.

Les différents propriétaires, seigneurs, marquis, princes du Luxembourg, religieux (Saint François de Sales, prince évêque de Genève), homme politique (Comte de Cavour, Premier Ministre Piémontais, artisan de l’Unité Italienne et de l’union de la France avec la Savoie et Nice), ont joué un rôle important dans l’histoire de la Savoie et du Royaume de Piémont Sardaigne. Parmi les plus célèbres : François de Sales (1567 – 1622) évêque, théologien, ami des arts et des sciences, homme de lettres, fondateur de l’Ordre de la Visitation avec Sainte Jeanne de Chantal, Ambassadeur du Duc de Savoie, une vie très active, partagée entre Paris, Lyon, Genève, Turin et Thorens. Camille de Cavour (1810 – 1861) petit fils de Philippine de Sales, dernier Premier Ministre du Royaume de Piémont Sardaigne. Avec Napoléon III et Garibaldi, ils organisent l’Unité Italienne. Il venait régulièrement en villégiature au Château de Thorens rendre visite à son cousin le Comte Eugène de Roussy de Sales.A sa mort, son luxueux mobilier ministériel de style Boulle (bureau sur lequel fut signé le traité rattachant la Savoie et Nice à la France) fut transporté de Turin à Thorens.

Aujourd’hui l’œuvre de la Marquise Alexandrine de Sales se poursuit en donnant à la demeure historique l’âme de cette famille qui fut durant de longs siècles aux premières loges des Cours Royales de Savoie et de France.

Après un excellent repas, la journée s’est terminée avec la visite de l’Eglise du village où le Saint a été baptisé et consacré Evêque dans le chœur du 15ème siècle.

thorens   thorens1


radiesthesieConférence sur la Radiesthésie

Portique Ducal Chambéry

C’est un choix difficile que d’organiser une conférence sur ce thème qui recouvre des aspects peu, voire pas du tout, compréhensibles par le sens commun.Par ailleurs cette activité très ancienne est toujours contestée par le fait qu’elle ne s’appuie pas sur des bases scientifiques reconnues et partagées. Il faut donc aborder cette conférence avec curiosité mais également avec discernement et compléter cette première approche pour approfondir ultérieurement ses connaissances sur cette activité.

Cette conférence n’a donc pas pour mission de vous convaincre ni de prendre parti. Elle constitue simplement un exposé d’une personne qui pratique la radiesthésie.

La première partie était consacrée à la présentation des outils les plus couramment utilisés par les radiesthésistes, la baguette en bois en Y, la baguette métallique en L, le pendule et le détecteur dipôle de Lecher.

radiesthesie1La seconde partie était consacrée à la façon dont ces différents outils sont utilisés par les radiesthésistes pour détecter toutes une série d’informations dont par exemple la circulation d’eau souterraine, les différents réseaux dont le plus cité est le réseau Hartmann, les sources d’énergie.

La troisième partie concernait les différentes situations rencontrées par le conférencier, recherche de l’eau souterraine, quelques éléments relevant du bien être dans l’habitation (géobiologie) les lieux de haute énergie.

La fin de l’exposé traitait la radiesthésie dans les lieux sacrés difficile de compréhension et d’interprétation. En conclusion une conférence déroutante qui pose plus de questions qu’elle n’apporte de réponses mais permet peut-être de satisfaire un besoin de curiosité.

Pour clore cette conférence, les membres du Bureau ont assuré le service d’un repas amical aux 60 Compagnons et amis dans la bonne humeur.