Tournoi de pétanque annuel

Portique de la Dent du Chat

Chaque été nous ressentons un réel bonheur a retrouver tous les Compagnons, sympathisants et amis pour notre tournoi amical et familial de pétanque qui c'est déroulé le 12 juillet 2019 au Bourget du Lac. Comme toujours sous les meilleurs auspices, au frais, sous les arbres du Parc du Prieuré. Le terrain, un brin "capricieux" n'a découragé aucun des participants, les éclats de rires, la bonne humeur et les boissons fraîches entretenant une très bonne ambiance.

Puis vint la finale, vers la Maison des Associations avec les encouragements pour les meilleurs. 3 coupes ont été remises à Amadou et Loris (1er), Lucas et Michel (2ème) et Denise et Bernard (3ème) ainsi que des lots de consolation apportés par Chantal. Toutes nos félicitations aux joueurs mais surtout aux quatre premiers, jeunes gens vraiment très doués. S'en est suivi un excellent repas champêtre où notre Major Prime Bernard Foray exprima tous ses remerciements pour cette belle assemblée toujours fidèle en rappelant nos prochains rendez-vous : l'Opérette le 21 juillet au théâtre d'Aix les bains, la balade gourmande du 25 août à Brison Saint-Innocent et la visite des traboules de Lyon le 6 septembre.

Le bureau du portique tient à remercier tous les participants qui ont fait de cette journée une réussite, chacun s'impliquant dans le service du repas et le rangement en fin de soirée. Un merci particulier à Jean Claude pour son installation lumière qui nous a permis de profiter pleinement de cette belle nuit d'été.

   


Une belle journée de convivialité

Portique des Dauphins

Le dimanche 23 Juin, 30 compagnons du portique des Dauphins se sont retrouvés pour la traditionnelle journée plein air du portique.

Il ne fallait pas craindre la canicule annoncée pour se lancer dans la cuisson du jambon à la broche que les convives présents ont apprécié à sa juste valeur.

Comme chaque année, l’après-midi a permis, à certains de s’essayer aux boules, d’autres préférant divers jeux de société voire la sieste réparatrice

Après le repas du soir, (le jambon froid c’est bon aussi), nous nous sommes quittés, tous heureux de cette belle journée d’amitié où convivialité et amitié ont été conjuguées à la règle sartorienne.

journee plein air2     journee plein air3


Remise d’un don à l’Amicale des Donneurs de Sang d’Albertville

donPortique d'Albertville et Ugine

Le 24 Juin s’est déroulée dans le salon d’honneur de la Mairie d’Albertville une importante cérémonie pour le lancement du CD ‘’ Quelques gouttes de ton sang ‘’, sous le parrainage du Professeur Gérard MOUROU, Prix Nobel de Physique 2018, en présence de M. Frédéric Burnier Framboret, Maire d’Albertville, Mme la Responsable de l’EFS de Chambéry, M. André Armand, Président de l’Amicale des Donneurs de sang d’Albertville, Mme Martine Berthet, Sénatrice de la Savoie et de nombreuses Personnalités.

En clôture de cette cérémonie, le Portique d’Albertville a eu l’honneur de pouvoir remettre un don de 300 euros à l’Amicale des Donneurs de sang d’Albertville et, à cette occasion, notre Compagnon Alexis Jarre a rappelé son action en tant qu’ancien Président de cette Association durant 9 ans. Une fois encore la Compagnie du Sarto a montré qu’elle est fidèle à ses valeurs de solidarité et son attachement à cette noble cause du Don du Sang.

 


Journée plein air

Vigilance Alpe Dauphiné

Comme chaque année en juin, la compagnie du SARTO de Meylan a organisé sa sortie « plein air ». Cette année, la date du 23 juin était particulièrement bienvenue puisque les prémices de la canicule annoncée, ont permis de profiter de la fraicheur du VERCORS.

Ils étaient une quarantaine à se retrouver dès 11 h autour de l’apéritif dans les jardins de l’Hôtel Restaurant de l’Arc à LANS en VERCORS. Le Grand Vigile, Ange RIBOUD, partie en voyage dans les pays nordiques, Guy GATINE assurait l’organisation générale aidé par Claude BELMONT, Maitre du terroir, pour l’apéritif . Le repas particulièrement bien apprécié et terminé par l’habituel vacherin au nom du Sarto, sous les ombrages du Parc, précédait un après-midi aux activités libres, soit pour un tournoi de pétanque (pas très fréquenté, il est vrai, sous un soleil puissant), soit jeux de cartes divers, soit promenade dans ou autour de Lans mais aussi farniente (voire petite sieste) pour d’autres.

Les valeureux boulistes furent récompensés et c’est la doublette Jacques DOMARD et Jean DUCAZE qui remporta le trophée, avec une mention spéciale pour la troisième doublette avec Jean Louis et Angèle, seule femme à concourir.

C’est avec regret que tous se séparèrent pour regagner la moiteur de Grenoble en se souhaitant des bonnes vacances et rendez-vous pour les activités de rentrée, annoncées en fin de repas.

plein air     plein air2


Dixième anniversaire du jumelage entre les donneurs de sang de Moûtiers et Verrès

Portique de Tarentaise

Samedi 15 juin, le Portique de Tarentaise était l’invité de l’association des donneurs de sang de Moûtiers-Aigueblanche à l’occasion des dix ans de la convention de jumelage entre les donneurs de sang moûtiériens et l’AVIS de Verrès (Associazione Volontari Italiani del Sangue). Les deux associations connaissent les mêmes problèmes des deux côtés des Alpes, à savoir la baisse constante du nombre de donneurs alors que les besoins sont importants, en particulier en cette veille de vacances d’été. Vincent Roland, député et Fabrice Pannekoucke, maire de Moûtiers ont tous deux rappelé l’importance du don du sang, et qu’il reste un acte volontaire et gratuit.

Lors de la clôture de la cérémonie, le Portique a signé une convention de partenariat avec l’amicale des donneurs de sang en vue de collaborer et d'unir leurs forces pour réaliser au mieux leurs missions respectives et a effectué un don de deux cents euros. Le moment de rappeler les liens qui unissent le Sarto avec nos cousins transalpins, comme c’est le cas à Moûtiers par le jumelage avec la ville de Verrès. Jumelage qui fêtera ses 20 ans en juin 2020 et qui sera l’occasion de célébrations auxquelles nous sommes déjà conviés.

don sang moutiers     don sang moutiers2     don sang moutiers3


Les femmes de pouvoir de la Maison de Savoie

Portique d'Albertville et Ugine

Le 14 juin, date anniversaire de la prise de possession officielle de la Savoie par la France, après la signature du traité de rattachement, la Résidence Seniors Domitys d'Albertville a organisé une journée sur le thème de la Savoie. A cette occasion elle a demandé à la Compagnie du Sarto Portique d'Albertville-Ugine de participer à cette manifestation en proposant une conférence sur ce thème.

Les deux compagnons, Danièle Pouchot ancienne journaliste, spécialiste de la culture savoyarde et Jeannine Cominazzi, Guide du Patrimoine Savoie Mont Blanc (GPSMB) ont choisi de présenter les femmes d'exception dans la Maison de Savoie.

Selon la loi Salique, les femmes étaient exclues de la succession au trône mais elles pouvaient être régentes surtout lorsque la couronne échouait à un jeune enfant. Cela arriva souvent en Savoie. Ces femmes régentes ont laissé une empreinte très forte. Elles sont au nombre de 7 :

  • Adélaïde de Suse au XI e siècle
  • Cécile des Baux au XIII e siècle
  • Bonne de Bourbon au XIV e siècle
  • Yolande de France au XIV e siècle
  • Blanche de Montferrat au XV e siècle
  • Christine de France au XVII e siècle
  • Madame Reale Marie-Jeanne-Baptiste de Savoie Nemours au XVII e siècle

Pendant ces 1000 ans d'histoire et 30 générations de souverains, les régentes ont exercé le pouvoir pendant 100 ans.

Un public de 48 personnes constitué de résidents, de compagnons du Sarto et d'individuels a assisté à cette conférence illustrée par des portraits de ces régentes ainsi que des réalisations du Palazzo Madama, de la Venaria Reale, du château des Ducs de Savoie à Chambéry, de la Tour Yolande à la sainte chapelle de Chambéry etc... sur des images de Danièle Pouchot. Cette causerie, très appréciée par le public, s'est terminée par un apéritif et un repas savoyard au cours duquel les participants ont pu échanger avec les conférencières.    


Si six verres m'étaient contés

Portique de Mulhouse Haute-Alsace

Le portique a bien entamé sa saison estivale, moins studieuse et plus joyeuse, en participant à la soirée champêtre de la Cave vinicole du Vieil-Armand à Soultz- Wuenheim, également membre du portique le 14 juin.

Une bien joyeuse soirée dans la cour de la Cave pour allier des vins et des mets. Crémant blanc de noir avec le kugelhof salé ; un riesling cuvée 2015 avec la brochette de volaille et de légumes à l'ail des ours ; un pinot noir Instant rosé 2018 avec le mini cordon bleu de porc, puis un pinot noir élevé en fût de chêne 2017 pour agrémenter l'onglet de bœuf à l'andalouse. Avec le plateau de fromage il fallait découvrir le vin mystère : après avoir goûté et regoûté s'est révélé un pinot gris élevé en fût de chêne ! Une délicatesse rare. La découvreuse a reçu un panier garni en récompense de son goût acéré. Enfin le crémant rosé a clôturé la fin du repas avec la tarte à la rhubarbe meringuée suivi du café.

Il y en avait pour le goût, mais aussi pour les oreilles avec les musiciens qui ont donné des chansons françaises et des "Schlager" en langue allemande repris par l'assistance qui en redemandait. Sans oublier le rock and roll ou la ballade des gens heureux. La météo était de la partie et oublier le rock and roll ou la ballade des gens heureux.

La météo était de la partie et les cigognes, haut perchées sur le toit de la Cave, ont données l'agrément bien régional à la fête. Le commentateur des vins de la Cave du Vieil-Armand, Paulin, a annoncé les autres animations prévues durant l'année, notamment les journées des portes ouvertes les 3 et 4 août.

Le major-prime Claude Schneider a rappelé aux compagnons la sortie forestière du 1er juillet et la marche dans les Hautes Vosges le 17 août. Une soirée bien ancrée dans la devise du portique : Sapor Alsatici Replebit Terrarum Orbem, ce qui, pour les non-initiés veut dire que la saveur des vins d'Alsace remplira la terre entière. Rien que ça !


La Savoie à son apogée sous le règne d'Amédée VIII

Portique d'Albertville et Ugine

Le 12 juin, le Major Prime, Daniel Communal, entouré du Chancelier Michel Bernard et de quelques compagnons en costume d'apparat, a présenté la Compagnie du Sarto, créée en 1955 afin de mettre en valeur et défendre les vins de Savoie.

Aujourd'hui, l'Association se définit comme une Association dont l'objectif est de défendre et promouvoir les valeurs traditionnelles savoyardes et alpines du terroir et de l'esprit. Ses membres se font un devoir et un plaisir d'entretenir l'amitié, la convivialité et la solidarité.

La conférence animée par Gilles Carrier Dalbion, Guide du Patrimoine Savoie Mont Blanc (GPSMB), Vice-Président de l'Académie du Faucigny, Membre de l'Académie Florimontane, Délégué de l'Institut de la Garde d'Honneur des Tombes Royales à Hautecombe, Rome et Turin, Officier dans l'ordre des Saints-Maurice-et-Lazare nous a fait vivre le règne d'Amédée VIII, un des plus longs de la période médiévale. Comte puis duc, grand diplomate, préférant la négociation aux armes, excellent administrateur, ermite puis antipape et enfin haut dignitaire de l'église, Amédée VIII fait partie intégrante de ces suzerains féodaux et administratifs qui apparaissent au début du XVe siècle comme des protagonistes actifs sur l'échiquier européen. Avec lui, l'état savoyard médiéval connut son premier apogée, s'étendant de Neuchâtel au nord à la Méditerranéee au sud et des bords du Rhône à l'ouest aux rives du Pô à l’est.

Nos remerciements vont : à Gilles Carrier Dalbion pour sa prestation qui a captivé l'auditoire (environ 50 personnes) à notre Grand chancelier Roger Gay et son épouse qui ont présidé cette soirée à Michel Grégoire, Grand Argentier et son épouse à tous les Compagnons qui se sont investis dans l'organisation et la mise en œuvre de cette manifestation au public qui s'est déplacé grâce à la communication externe assurée par les Compagnons La conférence s'est terminée par un apéritif offert à tous les participants, suivi d'un repas pour les Compagnons et leurs amis, concocté par les Compagnons eux-mêmes

conf savoie     conf savoie2


Le tournoi de pétanque de la Compagnie

Portique Ducal Chambéry

tournoi ducal 1

Par une très belle journée au cœur de la Combe de Savoie la Compagnie a tenu son traditionnel tournoi de pétanque annuel. Cette année, c’est Monsieur RAVIER, Maire du village viticole de Chignin qui nous accueille pour une journée champêtre et décontractée. Les compagnons sont reçus avec le café et ses viennoiseries.

Avec un mot de bienvenue, notre Grand Chancelier ouvre le tournoi de pétanque 2019. Huit équipes se lancent dans la compétition à la quête du Challenge. Un autre groupe sous la conduite Louis Freschi, compagnon local, organise une balade dans les vignes de Chignin et ses tours.

A 12 heures les activités sont interrompues pour recevoir avec beaucoup d’émotion Michel COCHET, fraîchement « évadé » de l’hôpital et qui vient partager un moment amical, entouré de tous les Compagnons. Visiblement très ému, avec une grande dignité malgré la fatigue, il prend la parole et témoigne de son indéfectible attachement à « son Sarto ». Par son intervention il nous adresse trois messages. Le premier est que l’activité associative nécessite un véritable engagement militant au service des autres, c’est plus qu’une amicale. Lorsque l’on rentre sur un terrain c’est pour se battre et pour gagner. Le second est que l’amitié est une valeur très importante mais aussi très fragile. Elle exige de la sincérité, du respect, d’une éthique morale et oblige à résoudre les problèmes qui se pose et les traiter lorsque ceux-ci divisent. Son troisième message concerne l’avenir. Nous sommes tous responsables de la situation de notre Compagnie d’aujourd’hui. Nous devons relever le défi et retrouver nos valeurs ; c’est possible à la condition d’y croire et de se battre. Ce que nous faisons à Chambéry avec toute mon équipe, montre que le collectif nous permet d’être confiant. Il faut se renouveler, tirer vers le haut, retrouver et pratiquer nos valeurs d’amitié avec des activités ouvertes qui attirent et enrichissent. Je sais la tâche difficile et de longue haleine ; n’ayez pas peur, allez-y, foncez ! Je ne lâcherai rien et je me battrai encore pour notre Sarto bien qu’ayant un autre combat personnel à mener. Alors tous ensemble au travail !

tournoi ducal 2Sur cette déclaration touchante, l’apéritif et le buffet grillades furent un prolongement agréable après ce témoignage revivifiant empreint d’une grande sincérité. Après le café c’est la prolongation du tournoi qui reprit sa place avec un soleil de plomb. Un service ambulant de boissons s’est préoccupé de désaltérer les joueurs afin de les maintenir en forme.

La Compétition fût âpre tant les joueurs ont exprimé leurs talents devant les compagnons spectateurs eux tranquillement assis à l’ombre et d’admirer la chaîne des Belledonnes en manteau blanc de printemps.

En fin de journée, notre grand chancelier remet le trophée à l’équipe gagnante, une nouvelle fois ducale à Gilbert BERRUEZO et Jean GOTTELAND ainsi qu’à huit autres joueurs.

En souvenir de cette agréable journée, tous sont repartis avec l’opinel gravé au nom du Sarto utilisé à table pour découper les grillades. Nos remerciements vont à tous les Compagnons et amis qui nous ont fait confiance et qui ont aidé et participé activement à la réussite de cette rencontre dans la bonne humeur.


Une affaire entendue

Portique de Mulhouse Haute-Alsace

g arcensPour sa dernière sartorie avant l'été, le portique de Mulhouse avait invité l'audioprothésiste Guillaume Arcens sur le thème : "La prise en charge du patient malentendant".

L'intervenant, qui fait partie du groupe Amplifon, a d'abord évoqué ce qu'est l'audition, puis la perte de l'audition pour aboutir "aux appareillages qui permettent d'avoir un confort de vie et des relations sociales lorsque l'ouïe est déficiente". Ainsi a-t-il précisé que l'entreprise Siemens a, dès 1920, produit des appareils pour aider à l'audition. "A cette époque, les ateliers étaient bruyants et nombre d'ouvriers perdait l'audition".

En revanche il a réduit une idée reçue : "Jadis l'activité humaine a générée plus de bruits qu'aujourd'hui. Vous alliez en voiture à la Cote d'Azur en voiture, à l'arrivée vous étiez sourd à cause du bruit du moteur. Le pire des bruits est probablement la visseuse électrique" a-t-il assuré. Une autre crainte a été balayée à propos des jeunes qui portent les écouteurs toute la journée. "Les jeunes auront peut-être une surdité plus tardive mais les téléphones portables et autres instruments électroniques de musique sont plombés à un certain niveau sonore".

Et pour bien se faire entendre Guillaume Arcens a montré des appareils auditifs "qui réparent un dysfonctionnement". Évidemment ces appareils paraissent chers, mais "nous vendons un service et la recherche pour obtenir ces appareils de très hautes technologies nécessitent des études longues et coûteuses".

L'intervenant a été littéralement bombardé en douceur de questions auxquelles il a répondu avec affabilité et compétence.

Le major-prime Claude Schneider l'a remercié en lui offrant un coffret de vin d'Alsace, sous les applaudissements sonores des compagnons. Il a rappelé les rendez-vous prochains durant l'été : lundi 1er juillet la sortie en forêt à Illfurth, dimanche 21 juillet la messe des confréries viniques d'Alsace à la cathédrale de Strasbourg et samedi 17 août la randonnée en montagne avec repas au Grand Ballon. Après le chant des Allobroges, ces agapes ont été prolongées autour d'un dernier verre pour le plus grand plaisir des compagnons.